En route pour le Vietnam…

06/11/2015
0

Ça y est, la frontière est enfin passée. Toujours ce fameux “contrôle médical” et le formulaire à remplir stipulant qu’on ne ressent aucun symptôme de l’H1N1. Petite prise de température de tous les entrants à la chaîne, pour la maudite somme obligatoire de 1$, mais dont on se serait quand même bien passé ! Ceci-dit, alors qu’il devait au moins faire 40, le thermomètre a affiché 35 º à mon passage sans en inquiéter personne (à part moi évidemment!). Ceci-dit, Le pseudo-médecin était bien plus concentré sur le petit bifton sorti de notre porte-monnaie que les résultats de son appareil…

Après ça, reprise d’un autre bus, direction le sud du Vietnam : Cān Tho.

Pour info, 3 régions principales pour ce pays (ayant la forme d’un grand “S” étiré) :

• au Nord, le Tonkin où se trouve Hanoi, la capitale.

• au centre, l’Annam.

• au Sud, la Cochinchine, avec notamment Ho Chi Minh Ville, anciennement appelée Saigon, plus grande ville du Vietnam.

Il n’y a plus de caractères illisibles comme l’écriture khmère du Cambodge. Depuis l’indépendance, l’écrit est basé sur l’alphabet latin ajouté à tout plein d’accents ! Par contre, au niveau de la communication orale, ça va être coton, on en croise bien peu parlant anglais…

Et autre chose, le climat au sud est le même, puisqu’on est toujours en zone tropicale… Mais les tuk-tuk ne sont plus, on trouve au contraire davantage de pousse-pousses… Et les fameux chapeaux de paille coniques protégeant des rayons du soleil et de la pluie, ils sont partout !

Sur la route, photos prises de la vitre du bus : un ciel bien chargé en électricité ; Impressionnant ! Étonnant de voir tous les canards blancs sans doute d’élevage, et il y en avait des centaines, se réfugier sous le pont, entre les piliers. Évidemment, notre arrivée s’est faite sous le déluge…


  
  

Notez cet article

Laisser un commentaire