Une rencontre improbable…

21/03/2016
3

Arrêt au phare de Waipapa.

On descend jusqu’à la plage où le vent porte une odeur animale qui nous rappelle quelque chose… C’est la marée basse et le vent souffle vraiment très fort. On assiste alors à la sieste de deux lions de mer, affalés sur le sable. Ils ne sont pas très actifs.

Nous décidons alors de remonter jusqu’au phare et sur l’étroit chemin qui mène au parking, nous tombons nez à nez avec un gros lion de mer bien décidé à ne pas arrêter sa course vers la plage. On s’écarte in-extremis, il passe devant nous sans hésitation pour s’affaler quelques mètres plus loin avant même d’atteindre le sable… Trop dure la vie !

Une rencontre improbable…
Notez cet article

Vous aimerez peut être

Timaru et Oamaru Timaru et son jardin botanique : flore, perroquets et wallabies... Oamaru, sa plage aux pingouins et son vieux quartier, dont les bizarreries de ...
3 semaines en Nouvelle-Zélande : le bilan ! The worst of the worst... *  encore une fois, c'est la faune qui a fait des siennes... Les fameuses " mouches des sables" ont fait un carnage sur...
Pancakes rocks, la recette des crêpes pétrifiées... Prenez une bonne couche de roche calcaire, ajoutez-y de l'eau et une bonne pincée de vent. Attendez une heure avant la marée haute, et c'est prêt ! Vo...
Sur les pas des chercheurs D’or… Petite halte sur un ancien site d'extraction minier. Mitchells Gully est une mine d'or où le temps semble s'être arrêté brutalement. Tout est resté en...

Laisser un commentaire

3 comments

  1. Impressionnant! ?

  2. L appareil photo n a pas tremblé! Remarquable ce lion de mer!

    1. christelle

      Heu… Non, seulement les gambettes en vérité…?