Un anniversaire… impérial !

30/12/2015
1

On attaque dans le vif du sujet pour notre entrée au Japon. Aujourd’hui, on rend visite à un japonais… L’empereur, rien que ça ! Ce n’est possible que deux jours par an, le jour de son anniversaire et le 2 janvier, date à laquelle il présente ses voeux de Nouvelle Année au peuple japonais.

Pour info, aujourd’hui Akihito, c’est son nom a perdu tout pouvoir politique et n’a plus qu’un rôle symbolique. Il a également perdu son statut de dieu vivant depuis l’occupation américaine lorsqu’il a renoncé à son statut de « divinité incarnée ». Mais lui et sa famille gardent une part de mystère : leur vie est réglée comme du papier à musique et rares sont les opportunités de les voir. Ils sont néanmoins très respectés au Japon.

L’empereur habite dans le palais impérial à Tokyo et ce palais ne se visite pas facilement. Pour y entrer, il faut se munir de patience… On s’engouffre d’abord dans le courant formé par la longue procession de visiteurs. On doit jeter notre bouteille d’eau avant de passer à travers deux barrages de sécurité, fouille des sacs et des corps à la clé. On entre ensuite par une des portes si bien gardée et quelqu’un nous distribue nos petits drapeaux japonais. On arrive devant le palais, la place se remplit petit à petit et tout le monde attend… dans le calme évidemment ! À 11h précises, quelqu’un s’exclame dans la foule. Tout à coup, la famille royale apparaît juste derrière une cloison vitrée blindée et nous salue. Les drapeaux s’agitent alors frénétiquement, certains lancent des “joyeux anniversaire” en japonais, c’est l’euphorie… Enfin… Toujours à l’échelle japonaise ! Puis la foule se tait. L’empereur lit son discours. Une minute à peine. Puis les exclamations reprennent jusqu’à ce que la famille impériale disparaisse derrière les panneaux de futon coulissants. Et puis voilà, c’est fini tout le monde évacue gentiment pour laisser place à la prochaine fournée d’admirateurs.

Avant de quitter définitivement les lieux, on en profite pour nous promener dans les jardins du palais. La zen’attitude- même ! Difficile de croire que nous sommes en plein centre de Tokyo…

Notez cet article

Laisser un commentaire

1 comment

  1. Avatar

    originaux les petits oursons sur le camion de police ! Le détail qui tue….
    Mes salutations à l’empereur 😉