L’au revoir solennel de Washington DC…

10/08/2016
2

Et oui, vous l’aurez deviné, Washington DC sera notre dernière étape avant notre retour définitif sur le sol français, après 11 mois de vadrouille. Un dernier au revoir tout en solennité avec la capitale fédérale des Etats-Unis…

Politique, histoire, mémoire et patriotisme sont les mots-clés de la ville qui a vu naître la démocratie de son pays. Ici se trouve le siège de nombreuses institutions, comme la Maison-Blanche, résidence officielle du président, le Capitole, et bon nombre d’ambassades. Il y a également la célèbre Bibliothèque du Congrès qui n’est ni plus ni moins que la plus grande bibliothèque du monde. Washington abrite donc nombre de monuments tout à fait symboliques de la puissance des Etats-Unis, reconnaissables entre tous avec leur architecture imposante et éblouissante d’inspiration grecque. Des bâtiments immaculés et massifs, des rues propres , larges et aérées sur un fond de verdure épurée. Peu de hauteur, beaucoup de largeur. Et dire que la capitale fédérale américaine est née de rien, au tout début du 19ème siècle… Elle a été créée officiellement par la Constitution des Etats-Unis en 1787.

La route empruntée par le flux touristique nous dirige tout droit vers le National Mall, grand parc situé au centre de la ville et dédié aux anciens dirigeants du pays. Nous arrivons alors devant l’immense Lincoln Memorial qui fait face au Capitole en se reflètant dans le miroir d’eau qui se trouve à ses pieds Au centre, est planté le Washington Monument, grand obélisque dédié au premier Président des Etats-Unis.

Washington est le centre de mémoire des Etats-Unis et il n’y a pas à dire, niveau patriotisme, les américains savent y faire ! On trouve ici de très nombreux mémoriaux parfaitement entretenus, rivalisant entre eux de grandeur, de réalisme et de solennité. A chaque guerre son mémorial, alors c’est dire s’il y en a ! Par exemple : la Seconde Guerre Mondiale, les vétérans de la Guerre du Vietnam, les vétérans de la Guerre de Corée, l’attaque de Pearl Harbor, les femmes décédées en service militaire au Vietnam, les Corps de Marines,  Air Force…

A quelques pas de là, de l’autre côté du fleuve, se trouve Georgetown, un ancienne ville portuaire, devenue aujourd’hui un quartier bien atypique de Washington. Un havre de paix et de tranquillité qui tranche avec les imposants monuments pris d’assaut par les hordes touristiques. Ici, les rues sont bordées par d’anciennes petites maisons colorées vraiment charmantes. La Wisconsin Avenue est connue pour ses boutiques pittoresques, ses salons de thé et ses magasins originaux. Et c’est bien agréable d’y flâner de bout en bout. On peut aussi se balader le long de l’historique C&O canal, qui est l’un des lieux les mieux préservés de l’époque des constructions des canaux américains.

A quelques heures du départ, nous ne voulions pas manquer une dernière découverte : le Pentagone.

Si nous n’avons pas réussi à obtenir le précieux créneau pour le visiter, nous voulions au moins le voir : immense, massif, impressionnant! En même temps, à quoi peut-on s’attendre venant du QG de la Défense Américaine ?!

Dans un article, Frenchdistrict.com le décrit en quelques chiffres…

  • 23 000 employés, civils et militaires
  • 161 000 km de câbles de téléphone
  • 1,2 million de lettres reçues par mois
  • 672 armoires d’incendie
  • 80 hectares de pelouse
  • 16 parkings avec un total de 8 770 places
  • 131 escaliers, 19 escalators et 13 ascenseurs
  • 28 kilomètres de couloirs
  • 344 280 m² de bureaux
  • 200 000 coups de téléphone tous les jours
  • 1 millions de mails envoyés par jour
  • 4 200 horloges
  • 691 fontaines à eau
  • 250 ampoules remplacées tous les jours
  • 7 754 fenêtres
  • 284 toilettes
  • 4 500 tasses de café consommées tous les jours
  • 804 litres de lait
  • 6 800 boissons non alcoolisées
  • 1 salle à manger, 2 cafeterias et 6 stands de snacks

Bon, ça donne déjà une idée ! C’est sûr, le visiter n’est que partie remise…

Nous avons vu le côté du bâtiment qui avait été touché par le crash de l’avion lors de l’attentat terroriste du 11 septembre. Un grand mémorial – encore un- y a été construit.

La dernière image qui nous restera des EU avant un prochain voyage est celle de la tombe du Soldat Inconnu, qui se trouve dans l’immense cimetière militaire où repose JF Kennedy et sa famille.

On a assisté par hasard à la cérémonie de la relève. Recueillement obligé. Grand moment…

SAMSUNG CSC
SAMSUNG CSC

 

En attendant, demain est un autre jour : le bilan des Etats-Unis pour Letitgo, et pour nous… les retrouvailles !

 

 

L’au revoir solennel de Washington DC…
Notez cet article

Laisser un commentaire

2 comments

  1. Coucou Christelle,
    J’ai suivi avec beaucoup d’intérêt chacune de vos passionnantes aventures.
    Je ne sais pas comment on peut appréhender le retour à une vie plus «classique» après une année aussi enrichissante….mais je vous souhaite de belles retrouvailles avec vos proches!
    A bientôt, gros bisous!

    1. christelle

      Coucou Anabelle, sympa pour ton message, merci ! Ce que tu écris concernant le retour nous a fait pas mal sourire… et pour répondre à la question qui fâche de comment appréhender un retour à la vie normale, trois mots nous viennent à l’esprit : ON VERRA BIEN ! Plus sérieusement, on compte sur l’énergie et les ondes positives dans lesquelles on a baigné toute l’année pour gérer tout ça… De toute façon, le travail ne nous laissera pas trop de répit pour ressasser et c’est une bonne chose. Ceci dit, comme tu t’en doutes, on est maintenant et plus que jamais placés en position “starter”, prêts à sauter dans le premier avion pour de nouvelles destinations… Bonne fin de vacances à toi, bisous !