La traversée de Pehoé lake s’achève, nous venons d’atteindre le refuge de Paine Grande. On récupère nos sacs embriqués avec ceux des autres trekkeurs à l’avant du bateau. Le trek peut enfin commencer.

Une première mise-en-jambe qui se fait en douceur. La difficulté ne sera pas tant dans le dénivelé, mais surtout dans les conditions climatiques !

img_2900

Ce n’est pas pour rien que l’un des symboles de la Patagonie repris dans les souvenirs pour touristes est un arbre courbé soufflé par le vent… La force du vent dans cette région est réellement spectaculaire et loin d’être un mythe ! Son action sur la nature est impressionnante et nous-mêmes n’échappons pas à la règle. Les déséquilibres encouragés par le poids du sac sont violents !

Sur la route, on contemple nos premiers icebergs…

On atteint Grey shelter en fin d’après-midi. On y plante la tente et continuons jusqu’au glacier avant de rejoindre le campement dans la soirée et apprécier enfin une bonne plâtrée de spaghett’bolo.

La nuit sera fraîche mais il ne pleuvra pas, c’est déjà ça !

Publié par christelle

Dans la vie "normale" professeur des écoles, mais pendant 1 an, globetrotteuse !

Rejoindre la conversation

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *