Les fiords de Patagonie à bord de l’Eden

12/04/2016
6

Le bateau quitte le port au beau milieu de la nuit, les vibrations des machines nous tirent de notre sommeil, mais bercés par les mouvements lents du tangage, nous nous rendormons bien vite…

On passe non loin de l’île de Chiloé. Fiords et montagnes à perte de vue. On se sent tout petit au bout du bout du monde, mais la faune nous accompagne dans notre périple : dauphins, phoques, condors, pingouins, albatros, cormorans, orques et au loin, des jets de baleine dont on a pu apercevoir trop brièvement quelques dos luisants… Magique !

Au milieu du détroit de Messier, nous apercevons la célèbre épave du Captain Leonidas comme “plantée” au milieu du canal depuis son naufrage en 1968. Lugubre et fantômatique…

img_0561
Deux jours plus tard, nous jetons l’ancre devant le petit village -complètement isolé du reste du monde- de Puerto Éden. On se pose beaucoup de questions sur les conditions de vie des habitants. Quelques bateaux se pressent autour de nous. Juste le temps de décharger un peu de marchandises et quelques locaux, et les machines de l’Eden se remettent à gronder…

La vie à bord passe bien vite, trop vite peut-être…

La première soirée est déjà sujette aux premieres nausées… Le mal de mer rôde à bord. A 21h, Paul et moi nous rendons au réfectoire : plus âme qui vive. Presque tout le monde a dû regagner sa cabine pour tenter de lutter contre les effets du tangage. D’ailleurs, je commence moi aussi à ne plus être au top de ma forme : j’ai l’impression que mon estomac me remonte dans la gorge… Je crois que c’est le signal pour que moi aussi, je regagne ma cabine ! Dehors il pleut de toute façon et il fait nuit. Prendre l’air ne fera donc pas parti du programme. Je vais essayer de trouver le sommeil, en calant ma respiration sur le mouvement des vagues… Demain est un autre jour, et ça ira mieux !

Au petit matin, le temps est plus clément et la journée promet d’être plus calme. C’est un défilé de “visages pâles” qui se rend à la cantine, mais le pire est dernière nous et nous pourrons profiter pleinement de l’espace extérieur.


Les paysages, la lumière, le climat, tout change en moins de temps qu’il ne faut pour le dire ! Quelques “briefings” sont aussi organisés en double version (anglaise et espagnole) pour nous en apprendre un peu plus sur les différents passages à ne pas louper durant ces 4 jours, ainsi que sur la faune et flore de Patagonie.

Les repas sont des moments attendus aussi. L’ambiance est parfaite pour favoriser les échanges avec les autres passagers, sur ce qui les a amenés ici, eux aussi… Et à travers toutes les nationalités se trouvant à bord, de créer aussi de plus grandes affinités !

C’est ici que nous rencontrons nos amis toulousains super-sympathiques que nous n’allions pas quitter de sitôt ! (mais ça, on ne le savait pas encore…).

 

Les fiords de Patagonie à bord de l’Eden
Notez cet article

Vous aimerez peut être

Trek du W : J2 (18km-5h45) Le réveil est rude, mais pas le temps d'y penser. On replie la tente et continuons la route en direction du Sköttsberg lake. Il pleut et le ciel es...
Bilan de notre petite aventure patagonienne The worst of the worst... * le vent, la pluie et le froid... le vent, la pluie et le froid... le vent, la pluie et .......... ?! (vous voyez, vou...
Trek du W : J3 (16km-7h30) On se lève tôt, c'est une longue journée qui nous attend. On abandonne pour un temps nos sacs au campement et entamons sans attendre la longue ascensi...
Comment se rendre au glacier du Perito Moreno ?... Durant notre croisière, l'animateur de bord nous avait dit qu'il était possible d'aller voir le célèbre glacier Perito Moreno en une journée en passan...

Laisser un commentaire

6 comments

  1. Avatar

    Mais c’était une mer d’huile ! Et vous avez eu la barbouille Ohhhh ! Il va falloir refaire un petit tour dans le sound de CHAUSEY !! En fait il ne manquait plus que la piscine à bord. Bisoussss

    1. Christelle

      Alors, je te rassure tout de suite, Paul n’a rien eu, comme d’habitude !! Et au niveau de la “mer d’huile”, je t’assure que les moutons ont bien brouté dessus ! Mais pas trop envie de sortir l’appareil photo dans ces moments-là…?

  2. Avatar

    Super ce voyage en paquebot de croisière ! (enfin presque)
    Des paysages magnifiques !

    1. christelle

      Il n’y a pas d'”enfin presque” qui tienne, c’était vraiment super !!

  3. Avatar

    Il y a 13 photos qui sont magnifiques! :-p

    1. christelle

      Et pas une de plus !?