Le trek du “W”: top départ !

13/04/2016
2

Nous voici tout juste débarqués à Puerto Natales et on se met immédiatement en route pour trouver où loger pour la nuit.

 

Nous avons décidé de tenter le célèbre trek du “W” qui nous mènera vers le fabuleux Torres del Paine, un des plus beaux endroits du monde (en toute objectivité, bien sûr!). On dit qu’il s’agit de la Mecque des trekkeurs venus des quatre coins de la planète… Rien que ça !

Mais pourquoi ce nom de “W”? C’est tout simplement parce que le trajet dessiné par ses sentiers remonte par trois fois le long des vallées et prend la forme de la 23ème lettre de l’alphabet ( pourquoi faire compliqué?)

Allez, pas le temps de chômer ! Sitôt trouvée la chambre en dortoir pour la nuit (partagée avec nos amis toulousains de Navimag, décidément, on ne se quitte plus !), nous  consacrons le reste de l’après-midi à l’organisation du trek. (Faut-il réserver nos emplacements de campement ?, où trouver les tickets de bus pour nous rendre au point de départ ?  Quelle option de circuit choisir ? Quelle nourriture emporter, sachant qu’il s’agit d’un trek en totale autonomie ? Etc…)

A 15h, nous nous rendons dans une auberge qui propose chaque jour une sorte de ” briefing de survie” visant à pouvoir affronter au mieux l’imprévisibilité du parc. Les conditions seront extrêmes apparemment. Dans la multitude de trucs et actuces entendue, on mettra en application celle de la pause-repas de midi : pas de réel Break pour le déjeuner, mais du grignotage intensif de fruits secs à longueur de journée et une bonne plâtrée bien chaude de féculents uniquement le soir. Ce sera une première pour nous. Moi qui raffolait de cette pause en milieu de journée… Bilan : testé et approuvé ! On ne se refroidit pas, pas de difficulté à repartir et on gagne du temps. Et finalement, on ne ressent pas vraiment la faim vu qu’on mange régulièrement toute la journée.

Le soir venu, on décide, toujours avec nos amis toulousains de savourer un dernier repas digne de ce nom… Une bonne pizza bien locale, rien de tel pour charger à bloc les batteries !

La nuit a été courte et déjà il est temps de quitter Puerto Natales.

img_0595

Le bus quitte la ville à 7h30 précises et stoppera à trois endroits : première pause-pipi/café vers 11h, deuxième arrêt une demie-heure plus tard à Laguna Amarga pour acheter les tickets d’entrée au parc et enfin Pudeto où nous attend le catamaran pour la traversée de Pehoé lake.

La navigation de 30 minutes vaut vraiment le coup d’œil ! On passe au milieu des montagnes, les couleurs sont splendides… Premières vues sur les «Cuernos» et les «Torres».

 

img_2900

Nous avons choisi de faire le W d’Ouest en Est. Ça permettra entre autre d’alléger nos sacs au fur et à mesure des jours en vue de l’ascension plus difficile vers le mirador des Torres et aussi de s’offrir un final à la hauteur de nos efforts (enfin, si les nuages le permettent…) !

 

Le trek du “W”: top départ !
Notez cet article

Vous aimerez peut être

Les fiords de Patagonie à bord de l’Eden Le bateau quitte le port au beau milieu de la nuit, les vibrations des machines nous tirent de notre sommeil, mais bercés par les mouvements lents du ...
Trek du W : J4 (19km-8h) C'est LA grande étape du trek, celle qui nous mènera vers un final époustouflant, le célèbre Torres del Paine. Son nom signifie "tours de la douleu...
Trek du W : J1 (16km-5h45) La traversée de Pehoé lake s'achève, nous venons d'atteindre le refuge de Paine Grande. On récupère nos sacs embriqués avec ceux des autres trekkeurs ...
Comment se rendre au glacier du Perito Moreno ?... Durant notre croisière, l'animateur de bord nous avait dit qu'il était possible d'aller voir le célèbre glacier Perito Moreno en une journée en passan...

Laisser un commentaire

2 comments

  1. Avatar

    Encore de magnifiques paysages! Hâte de découvrir les aventures suivantes!!! 😉

    1. christelle

      Encore un endroit de plus sur ta liste “projet”!! Combiné avec le Machu Picchu, ce serait impec’…?