Hanga Roa, unique ville de l’île 

31/03/2016
2

.. Et du même coup considérée comme sa “capitale”. Presque toute la population (3 800 hab.) y vit.
L’île a la forme d’un triangle, Hanga Roa s’ancre à l’angle ouest, au pied du volcan Rano Kau. c’est une jolie bourgade, paisible, valonnée, fleurie de nombreux hibiscus géants et de frangipaniers.

Nos premiers pas nous dirigeront vers le port où les activités battent leur plein. On écaille et vident des poissons en famille, on tronçonne la pêche du jour (un thon énorme!)… Quelques échoppes… Une église où se rendent des écoliers en uniforme en suivant le Padre… Pas de signalisation ni de panneaux de noms des rues… Sur la côte, de grandes vagues viennent rouler leur reflet turquoise avant de s’exploser sur la roche noire… Plus loin sur le rivage, quelques surfeurs aguerris s’éclatent (dans tous les sens du terme !) et rentrent chez eux pieds nus en trottinant la planche sous le bras… Plus en recul, le cimetière presque rendu festif… Deux petits bassins d’eau de mer encadrés par des rochers “casseurs de vagues” ont été aménagés pour la baignade. On y a aperçu une grosse tortue de mer ayant sans doute fait fausse route…

Et des chiens, partout sur l’île, des gros chiens, des beaux et gentils chiens ! Jamais un croc ni un grognememt de travers… Comment ne pas s’attacher… Ils ne demandent rien, une petite gratouille, et on gagne de nouveaux copains pour toute un après-midi de rando !

img_0107

Notez cet article

Laisser un commentaire

2 comments

  1. Avatar

    Oui mais encore, le secret des statues ……

    1. christelle

      Ça vient, ça vient…