Des becs de Québec…

27/07/2016
0

Dernière province, le Québec ! Aussitôt avoir quitté Ottawa et emprunté le pont qui nous a mené vers Gatineau, première ville québécoise, changement d’ambiance et surtout de dialecte bien sûr ! On s’arrête au premier Subway du coin et quand le serveur ouvre la bouche : Ostie Tabernacle ! Mais kèkidiiiiii ?!!?? Ça promet d’être sympa !

Déjà sur la transcanadienne, les panneaux plantent le décor “à la française”…

img_3431

Quelques heures plus tard, nous arrivons à destination, la ville de Québec, capitale nationale. Mais finalement, nous décidons de continuer encore un peu notre route jusqu’à l’Ile d’Orléans où il est possible d’en savoir plus sur la fabrication du célèbre sirop d’érable. Nous avons donc visité l’érablière familiale Richard Boily. Pendant une bonne demie-heure, on a eu droit à une explication détaillée de tout le processus de production du sirop d’érable, à partir de l’eau sucrée que l’arbre donne jusqu’à son évaporation en sirop. On passe ensuite à l’intérieur de l’érabliere, où se trouve  la pièce de production ainsi que la pièce d’embouteillage et de transformation. Enfin, on nous présente les différents produits qui proviennent de l’érable, ainsi que quelques suggestions de recettes pour les déguster sucré ou salé, à leur juste valeur. Evidemment, la visite s’est clôturée par la dégustation gratuite de sirop et de beurre d’érable. C’était une découverte passionnante, rondement bien menée par des propriétaires tout aussi passionnés et loin d’être ennuyeux. On recommande vivement cette visite pour son caractère ludique, artisanal, authentique et surtout non-commercial !

L’hiver, la tradition québécoise de la “tire d’érable sur la neige” est très réputée et c’est un moment de convivialité et de partage pour toutes les familles ! On en a croisé quelques une dans les rues de la vieille ville…

Pour en savoir plus : http://www.erabliereiledorleans.qc.ca/

Avant de rejoindre le vieux-Québec, nous faisons le tour de l’île pour profiter des vues sur la vieille ville. Lorsque nous y arrivons enfin, nous  constatons que nous sommes en plein festival d’été ! Ambiance !!

Le lendemain, nous avons rendez-vous avec mon cousin qui vit ici depuis maintenant 19 ans. Forts des suggestions de notre guide, c’est l’occasion pour nous de nous balader à travers les ruelles anciennes du vieux-Québec. Alors on parque comme on peut not’ char et on en fait le tour. Touristique à souhait, mais qu’est-ce que c’est mignon !

C’est le bon moment pour tester leur fameuse Poutine… Des frites, de la sauce et du cheddar en grains.

img_3447

Des becs de Québec…
Notez cet article

Vous aimerez peut être

Montréal, francophone ET cosmopolite  Dernière étape de notre roadtrip canadien : Montréal (en version anglophone, prononcez "Monttwiôl" où quelque chose comme ça, à une ou deux accentuati...
Un bond dans le temps à Calgary Nous venons de quitter le parc national de Banff et stoppons notre route dans la première grande ville pour faire le plein de vivres. Calgary est la p...
Vancouver, “top départ” de notre roadt... Nous quittons la Californie pour atterrir 2h30 plus tard en Colombie Britannique. Premiers pas sur le sol canadien à Vancouver, une métropole plutôt s...
Là où tout a commencé pour Winnie… Nous avons traversé la province de Manitoba dans laquelle se trouvait la ville de Winnipeg, et sommes à présent arrivés dans l'Otario. Après plusieurs...

Laisser un commentaire