S21, bienvenue en Enfer…

31/10/2015
2

Aujourd’hui, nous avons décidé de découvrir le côté sombre de l’histoire du Cambodge en visitant le célèbre musée S21, appelé aussi Tuol Sleng.

Ce Musée est l’un des sites le plus visité par les Cambodgiens et les étrangers. Il est situé en plein coeur de Phnom Penh.

C’était à l’origine un lycée qui fut converti en 1975 en Centre de Détention, connu sous le nom de Prison de Sécurité 21 (S21) par les Forces de Sécurité de Pol Pot. Il est maintenant reconnu comme le plus grand centre de détention et de torture du pays, car il y en avait beaucoup d’autres !

Plus de 17 000 prisionniers y furent retenus pour être transportés ensuite dans le camp d’extermination de Cheoung Ek et y être exécutés. Lorsque Phnom Penh fut libéré par l’Armée Vietnamienne au début 1979, seul sept prisonniers restaient survivants. C’est en août 1979, que les Vietnamiens ont transformé le site en musée.

Impossible de ressortir indemne de cette visite… Les tableaux représentent sans retenue la violence meurtière pratiquée à l’époque sur le peuple Khmer, que ce soit le mur de photos des victimes, toutes photographiées par les soldats khmers rouges avant et après leur mort, les cellules, les techniques et instruments de torture… Nous pénétrons dans une à une de ces salles toutes aussi morbides les unes que les autres. On a envie de croire que tout n’est que décor et mises en scène, ces tâches sur le sol carrelé, ces lits où les khmers attachaient leur victime pour les torturer, ces boîtes à munitions pour les excréments des détenus… Mais l’horreur est bien réelle, tout à bien eu lieu ici, comme le prouvent toutes les photos d’époque. On est un peu hypnotisés par tous ces milliers de visages fantomatiques accrochés sur les panneaux. Plus loin, des photos encore plus morbides, des ossements, des crânes méticuleusement empilés, alignés. La visite n’était pas une partie de plaisir et on en est ressortis un peu hagards sans grande envie d’épiloguer sur le sujet. Les atrocités inimaginables rapportées par les témoignages nous ont laissés bouche bée…

Mais pour s’imprégner de cette histoire, ressentir l’enfer et la terreur dans lequel les Khmers rouges ont plongé le pays, nous avons trouvé cette visite nécessaire.

 

S21, bienvenue en Enfer…
Notez cet article

Vous aimerez peut être

Le cauchemar des mines antipersonnelles toujours d... Tombée par hasard sur le blog "Sommes-nous seuls sur terre?" d'une tourdumondiste ayant visité avant nous le landmines museum-(musée de mines antipers...
Et si on se prenait quelques jours de vacances ? Allez, un petit Break avant de repartir vers d'autres horizons. Direction Sihanoukville, la seule véritable station balnéaire, située au Sud Ouest du ...
Bilan khmer… The worst of the worst : • "tuk-tuk siiiiiiiir? Tuk-tuk ladyyyyyyy?" •  peau moite 24/24, les joies du climat tropical • l'énorme scorpion noir...
Un peu plus au Nord… ... d'autres paysages, d'autres rencontres. Quoi de plus aventurier et mystérieux que les temples d'Angkor pour décor de cinéma ? En 2004, le f...

Laisser un commentaire

2 comments

  1. Avatar

    J’aurai bien voulu voir une photo d’ensemble de l’extérieur de ce musée. C’était peut être mon lycée.

    1. christelle

      Tu en as plein sur Google images. Et le carrelage blanc/jaune devait t’avoir marqué, c’est le même dans toutes les classes…