L’eau bout à 87 ° à La Paz !?

03/05/2016
2

Et non, ce n’est pas une blague ni une erreur, c’est comme ça à La Paz. Bizarre, mais tout s’explique quand on sait que c’est la capitale la plus haute du monde. La Paz… capitale administrative de la Bolovie qui possède également l’aéroport international le plus élevé de la planète.

Enclavée dans une vallée de la cordillère des Andes et étagée entre 3200 et 4000 m d’altitude, c’est la ville qui touche les nuages…


Bon alors, autant ne pas tourner autour du pot, sans m’étaler sur mes états d’essoufflement quotidiens dûs à l’altitude, j’ai pas du tout accroché !

Avec ses 900 000 habitants et son Nevado Illimani culminant à plus de 6 000 m de haut qui surplombe la ville, elle a beau avoir été classée dans la liste des sept nouvelles villes-merveilles, je n’ai pas été mécontente de la quitter… Trop de monde… Trop sale… Trop de mendicité… Trop de circulation… trop de pollution… Evidemment, c’est très souvent la dure réalité des très grandes villes, mais pour moi, elle avait tous les critères de cour des miracles !

Il y a bien un détail qui a attisé ma curiosité : les fœtus et bébés lamas séchés qui pendouillaient  aux échoppes du “marché des sorcières”, où sont vendus tout un tas d’objets rituels et de pratique de rites magiques de la culture aymarane…

Me suis intéressée au sujet. Ils sont à destination des indiens Aymaras qui les considèrent comme des sortes de porte-bonheurs. Ils les enterrent sur leur terrain afin de se garantir la bonne fortune et la protection de la Pachamama, leur déesse protectrice.

Allez, pour égayer tout ça, dernier repas partagé avec Andile, rencontrée lors de notre expédition dans le désert bolivien  et c’est déjà reparti pour la dernière destination du pays…

img_0894

L’eau bout à 87 ° à La Paz !?
Notez cet article

Vous aimerez peut être

Pleins feux sur Sucre, Miss bolivienne ! Allez, un peu de douceur dans ce monde de brutes avec notre nouvelle destination, Sucre, capitale constitutionnelle de Bolivie et surnommée "la ville ...
Dans le désert de Siloli… 6h00, on se réveille au taquet, enfin, on essaie... Le plus difficile est encore de sortir du lit qu'on a mis une nuit entière à chauffer... Il fait s...
Copacabana et le lac Titicaca Tôt dans la matinée, nous prenons un bus en direction de Copacabana, village de 6000 habitants situé sur les rives du lac Titicaca - côté bolivien. Du...
Traversée du salar d’Uyuni… Voici un réveil qui pique... Il est 3h30 du matin, et on aide Grober à charger nos paquetages sur le toit. Grosse journée au programme, le Salar d'...

Laisser un commentaire

2 comments

  1. Avatar

    Oh les pauvres bébés lamas… Très bizarre en effet !

  2. Avatar

    Bou ça fait froid dans le dos….