Lagunes, geysers et sources chaudes…

27/04/2016
2

Après le petit intermède “crevaison”, nous reprenons la route jusqu’à la Laguna Blanca, suivie de la Laguna Verde, d’un turquoise incroyable dû à l’effet du vent sur les minéraux contenus dans l’eau.


Ensuite, on prend la direction des sources chaudes de Polques où on en profite pour se détendre dans une eau à 40 degrés !


Mais déjà, les premiers symptômes du MAM se font ressentir… Depuis San Pedro, on ne fait que prendre de l’altitude. On doit approcher les 4000 mètres maintenant. Laura l’irlandaise est mal en point et ressent comme une barre derrière la tête. Un autre chauffeur bolivien nous propose une bonne dose de feuilles de coca à “mâcher” chacun pour s’oxygéner et éviter que le mal empire. Nous apprendrons juste avant de recracher quelques temps plus tard, qu’il ne fallait pas mâcher mais simplement ramollir et laisser macérer la boulette de feuilles avec la salive et la conserver au fond de la bouche, entre les molaires… Paul dit qu’il en a senti les effets. Moi, à part le fort goût de foin renfermé, pas grand chose…

SAMSUNG CSC
SAMSUNG CSC

Nous atteignons ensuite les impressionnants et sulfureux geysers de Mañana avant de déposer nos sacs au refuge.

L’après-midi, nous nous rendons vers le Laguna Colorado où se trouvent une multitude de flamands roses. 


La journée s’achève lorsque nous rejoignons notre refuge, rudimentaire comme on les aime, situé dans un petit village isolé.

Il a fait extrêmement froid toute la journée. Mais lorsque le soleil s’est couché, la soirée s’annonce carrément glaciale, et les trois couvertures de laine de lama mises à disposition sur chacun des lits du dortoir ne sont pas de trop ! Un dernier good night à toute l’équipe, et see you tomorrow pour de nouvelles aventures…

Notez cet article

Laisser un commentaire

2 comments

  1. Avatar

    Les couleurs font rêver!

  2. Avatar

    ah oui rudimentaire! effectivement! il manque le toit, non?