Un mois en Australie : le bilan

19/02/2016
0

    The worst of the worst…

    christelle

    * sans hésiter, à chaud et parce qu’on en revient tout juste, les mouches de l'”outback”, l’enfer ce fléau !!!

    * l’été austral, c’est décidément pas l’été français… Et c’est dur dur parfois, surtout dans le nord du Queensland.

    * j’ai pas du tout aimé le moment où l’on devait rendre le van. Comme le moment où j’ai bouclé mon sac pour l’aéroport, comme le moment où je suis montée dans l’avion… Bref, j’ai pas du tout aimé quitter ce pays que j’ai ADORÉ !?

    paul

    * Alice Springs, pour le spectacle donné par certains aborigènes imbibés d’alcool…

    * Les mouches du Centre Rouge, qui te prennent d’assaut dès l’atterrissage de l’avion à Alice

    * Uluru c’est pas si fou… De loin c’est bien, mais de près rien de transcendant. Mais peut-être que si on était allé au sommet et/ou assisté à la visite guidée de 8h am par un ranger, ça aurait changer la donne.

    The best of the best…

    christelle
    * la culture de la décontraction à l’australienne, le côté cool, ouvert et sociable de tous. En Australie, on trouve plus de prévention que d’interdiction, et tout semble bien se passer…

    * la qualité de vie, ouverte au bien être, au sport et aux loisirs, facilement accessibles après une journée de boulot.

    * les paysages verdoyants et luxuriants des campagnes et des sites de cascades, toujours ouverts aux baignades libres, si le cœur nous en dit.

    paul

    * TOUT… la Aussie culture c’est notamment : la décontraction, des BBQ, le bien-être quoi  ! 🙂

    * le mélange mer / montagne du Queensland

    * du soleil, des lagoons, des aires de jeux au top pour les enfants, des parcs un peu partout, des villes qui ne ressemblent pas à celles de notre bonne vieille France tout simplement !

     


     

    Notez cet article

    Laisser un commentaire