On quitte Uluru pour découvrir le site qui lui est rattaché, seulement 25 km plus loin, mais à l’apparence bien différente.

Kata Tjuta signifie en aborigène « beaucoup de têtes ». Il s’agit d’une multitude de sommets couvrant la plaine sur plus de 29 km2, dont un, le mont Olga, culmine à 1070 m. Le soleil de ce midi enflamme littéralement la roche de grès, âgée de près de 500 millions d’années.

On décide de se lancer pour une courte randonnée pour arpenter entre ces têtes immenses. Le sentier est fermé s’il fait plus de 36° C, ce qui est apparemment fréquent durant l’été austral (de décembre à février). Niveau température, l’application Iphone de Paul annonçait 31° à Alice Springs. Dans le désert et en plein soleil, on ne devait donc pas être loin de la fermeture, on ne s’est donc pas attardés, tout en buvant 1L par heure, comme le préconisait tous les panneaux de prévention du site…

img_0885

Publié par christelle

Dans la vie "normale" professeur des écoles, mais pendant 1 an, globetrotteuse !

Rejoindre la conversation

8 commentaires

  1. Trop belles ces photos ! Mais pourquoi Paul saute-t-il avec son iPhone dans la main ??? 😉

    1. Et quand je lui parle !!!?? enfin tu sais… T’as l’même à la maison…?

      1. Faut bien que quelqu’un prenne la photo hein … Bref j’me comprend 🙂

  2. C’est pas encore demain que je vais pouvoir sauter comme cela!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *