Entrée en Zambie

28/09/2015
1

Nous quittons la Namibie, direction la Zambie. Le sud semble bien pauvre. Des “villages” éparses bordent notre route. Ils donnent l’impression d’être à moitié abandonnés, très mal entretenus et désorganisés. Les rues sont sales et les animaux se mêlent à la population. Aucune clôture. Enfants pieds-nus. Les femmes tirent, poussent et portent beaucoup de choses : enfants accrochés au dos, bassines et balluchons en équilibre sur leur tête. Les hommes sont très souvent assis à l’ombre d’un arbre ou d’un abri de tôle et… ne font rien ! Du moins c’est l’impression qu’ils donnent… Des demi-bœufs ou morceaux de viande sont accrochés aux branches des arbres, attendant (depuis combien de temps?…) quelques acheteurs… Avec cette chaleur, comment est-ce possible ?!
La majorité des villages est de forme carrée, clôturée par des herbes, des branches ou des tôles. A l’intérieur se trouve de petites hutte au toit de chaume et murs de torchis (mélange de sable, de bouse et d’eau).
Notre conduite est sans cesse interrompue par des troupeaux de chèvres, de vaches et d’ânes. Et lorsqu’on roule en moyenne à 120km/h-vitesse autorisee sur ces routes- c’est parfois un peu frustrant !

Entrée en Zambie
Notez cet article

Vous aimerez peut être

Les chutes Victoria Nous quittons Livingstone et nous dirigeons vers "Victoria falls". Situées à la frontière entre la Zambie et le Zimbabwe, les chutes Victoria compten...

Laisser un commentaire

1 comment

  1. Grosse impression de retour dans le passé… !